Ouvrir le menu Fermer le menu
11 juin 2024
Plus de nouvelles

MUTEK réunit les acteur·trice·s du milieu festivalier pour le Sommet Future Festivals

De Mars FF Summit HEADER 1 V1 2 WEB

Le Sommet Future Festivals donnera le coup d'envoi à la 25e édition de MUTEK, le lundi 19 août 2024. Pour l’occasion, le Sommet convie plus de 100 acteur·trice·s des milieux festivaliers local et international — organisateur·trice·s, artistes et membres du public — à une exploration collective des perspectives novatrices et excitantes pour façonner l’avenir des festivals d’art multidisciplinaire et de musique. Le Sommet représente l'aboutissement de plusieurs années de recherches menées dans le cadre de l’initiative Future Festivals, un groupe de réflexion réunissant des organisateur·trice·s de festivals du Canada, du Mexique et d'Allemagne.

Investissant la Société des arts technologiques (SAT) le temps d’une utopie, le Sommet Future Festivals trace de nouvelles voies pour bâtir des futures résilients pour les festivals.

Dans sa conférence d’ouverture, Drew Hemment, Directeur de Festival Futures au Edinburgh Futures Institute, propose d’envisager les festivals comme des laboratoires où des expériences extraordinaires surviennent et suscitent de nouvelles façons de penser.


De gauche à droite et de haut en bas : Bani Brusadin IT/ES, Cassie Thornton US/DE — The Hologram, Drew Hemment UK — Edinburgh Futures Institute, University of Edinburgh, Kamya Ramachandran IN/SG — BeFantastic, Mikellena Nettos CA/QC — Réalité climatique Canada, Mouna Andraos CA/QC — Daily tous les jours, Nancy Lee TW/CA — CURRENT, Chapel Sound, Renee Dumaresque CA — Crip Rave, Rilla Khaled CA/QC — Université Concordia, San Farafina CA/QC — Club Sagacité, Stefana Fratila RO/CA — Crip Rave, Taylor McArthur CA/QC — Obx Labs

DES FORMATS INNOVANTS POUR IMAGINER L'AVENIR DES FESTIVALS

Au cours de la journée, Mouna Andraos du studio montréalais Daily tous les jours, accompagne les parties prenantes des festivals à travers trois sessions expérientielles les menant à imaginer collectivement des avenirs technologiques, équitables et durables pour les festivals de demain. Chaque session est guidée par le travail spéculatif d'artistes avant-gardistes, mis en dialogue avec l'expérience pratique d’organisateur·trice·s de festivals expérimenté·e·s. Ces sessions déploient des formats participatifs novateurs afin d’inclure les réflexions de tous les acteur·trice·s du milieu festivalier et de précipiter les promesses d’un avenir meilleur dans le présent.

La première session de la journée sera guidée par l'intervention performative de l'artiste médiatique interdisciplinaire et curatrice taïwanaise-canadienne Nancy Lee. Dans le monde spéculatif d'OSMOSi : 422 Unprocessable Entity, Lee s'entretient avec Bani Brusadin, fondateur du festival barcelonais The Influencers et la conceptrice spéculative de jeux Rilla Khaled de l'Université Concordia, sur la manière dont les festivals de demain peuvent transcender le technocapitalisme et redéfinir notre relation avec la technologie.

La deuxième session est guidée par l’artiste et militante Cassie Thornton, qui nous invite dans un “espace sûr” vers l’inconnu, la désobéissance et la collectivité imprévue, pour imaginer Le Festival Sans Compromis. En conversation avec San Farafina, directrice du Club Sagacité – un espace créatif pour les communautés sous-représentées initié par le collectif Moonshine – et le collectif Crip Rave™ basé à Toronto – qui privilégie les personnes en situation de handicap, sourd·e·s, fous·folles et malades – cette activité envisage des lendemains marqués par une accessibilité, une équité et une inclusivité accrues pour les festivals.

La dernière session thématique portant sur la durabilité s’inspire des futurismes Autochtones, et est guidée par l'artiste multimédia Taylor McArthur de la Première nation Nakota, en Saskatchewan. Enracinant ces futurs dans les trajectoires sociales actuelles, la session convie Mikellena Nettos de Réalité climatique Canada, et le commissaire de Future Fantastic: AI Art Festival for Climate Change à Bangalore, Kamya Ramachandran, pour une conversation prototypant des festivals plus durables et résilients.

Découvrir les activités

RÉSEAUTAGE

Le réseautage durant l'heure du dîner, une pause-café allongée proposant de rencontrer des expert·e·s ainsi qu’un cocktail de clôture organisé en collaboration avec REFRAIN, offrent aux participant·e·s du Sommet Future Festivals une multitude d'occasions d’échanger et de réseauter.

Les discussions critiques suscitées par le Sommet Future Festivals se poursuivent dans les activités de MUTEK Forum, qui se déroule le reste de la semaine. Des sessions sur l'art de la curation, les pratiques créatives durables et le rôle visionnaire des festivals dans la culture d'utopies temporaires sont toutes destinées à enrichir les discussions et leur public.

BILLETTERIE

L'accès au Sommet est inclus dans le Passeport MUTEK Forum, ainsi que les Passeports combinés MUTEK Forum + Festival. Réservation requise. Les détenteur·trice·s de passeports seront contacté·e·s par courriel afin de réserver leur place.

Obtenez votre accès

PARTENAIRES

Le Sommet Future Festivals est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec.

MUTEK remercie le Conseil des Arts du Canada pour son soutien.

Le groupe de réflexion Future Festivals est dirigé par MUTEK (Montréal), New Now Festival (Essen, Allemagne), imagineNATIVE (Toronto), Mois Multi (Québec), send+receive (Winnipeg), New Forms (Vancouver) et MUTEK.MX (Mexico).

Le magazine HOLO, partenaire éditorial, a documenté le travail du groupe de réflexion sur les festivals du futur dans un dossier en ligne évolutif : Lire le Field Guide.

Le Sommet Future Festivals a bénéficié d'une retraite de programmation organisée par Mois Multi.

Le cocktail de clôture est organisé en collaboration avec REFRAIN, le Regroupement des festivals régionaux artistiques indépendants.


Copier l'URL au presse-papier Copié au presse-papier